Accueil | Comment optimiser vos fiches produits PrestaShop pour booster votre site e-commerce {1/3}

Comment optimiser vos fiches produits PrestaShop pour booster votre site e-commerce {1/3}

par | Juin 2, 2022 | Conseils E-Commerce | 0 commentaires

Vos fiches produits sont le reflet de votre catalogue et jouent le rôle de vendeur.

Pour ces mêmes raisons, il est primordial d’optimiser ces dernières dans le but de valoriser votre offre et vous démarquer de la concurrence.

Nous vous avons préparé 3 articles complets pour détailler l’optimisation de votre fiche produit que ce soit via sa structure, sa traduction, les techniques marketings associées, sa performance web ou encore sa liaison avec les marketplaces.

Commençons par ce premier article de cette série de 3, pour vous parler structuration et traduction.

 

SOMMAIRE DE L’ARTICLE

I• Structure d’une fiche produit

  1. Modèle d’une fiche produit
  2. L’URL de votre fiche produit
  3. Le Titre de la fiche produit
  4. Les meta titres et descriptions
  5. Le contenu de la fiche produit
  6. Images présentes dans votre fiche produit
  7. Déclinaisons de votre produit
  8. Le prix dans vos fiches produits
  9. Les avis clients
  10. La F.A.Q.
  11. Le Call to Action de votre fiche produit
  12. Les éléments de réassurance

II• Traduction de votre fiche produit

 

I• Structure d’une fiche produit

1• Modèle d’une fiche produit

Afin de visualiser et d’identifier les différents composants d’une fiche produit, nous vous proposons 2 infographies de pages produits aux formats desktop et mobile.

Disponibles gratuitement, ces exemples vous détaillent les éléments majeurs de votre fiche produit ainsi que leur position idéale dans la page.

infographie-optimiser-fiche-produit-prestashop-2022

2• L’URL de votre fiche produit

Votre page produit commence tout d’abord par son URL.

Attention, PrestaShop a tendance à reprendre le titre de la page tel quel dans l’URL. Nous vous conseillons de la personnaliser.

Pour accroître la visibilité de vos fiches produits, vous pouvez :

  • Intégrer vos mots-clés
  • Raccourcir vos URL et les simplifier en enlevant tous les termes superflus : de, la, les, du…
  • Enlever les accents pour éviter des URL avec des caractères spéciaux
  • Utiliser des tirets pour séparer les différents mots qui la composent
  • Respecter l’arborescence de votre site : c’est-à-dire ajouter les catégories et sous catégories de votre site avant le nom de votre produit afin de participer à la hiérarchisation des pages (exemple : www.monsite.com/categorie/sous-categorie/nom-produit)

Ces bonnes pratiques permettent d’optimiser au mieux vos URL, et améliorer votre présence dans les SERP (Search Engine Result Page) des différents moteurs de recherche tels que Google.

3• Le titre de la page produit

Le titre est le premier élément important de votre page. La première ligne lue par Google et vos utilisateurs.

Ainsi, proposez un titre pertinent qui résume le contenu de la page et inclut un ou plusieurs de vos mots clés tout en restant succinct.

Que ce soit pour votre référencement naturel mais également pour l’expérience utilisateur de votre site.

4• Les meta titres et meta descriptions

Les balises meta title et meta description sont les seuls éléments visibles par vos internautes dans les résultats des moteurs de recherche.

Ces balises sont considérées comme le premier call to action (appel à l’action) de votre page. Il est essentiel de proposer un titre et une description attirants qui se démarquent et donnent envie de cliquer pour en savoir plus.

Proposez alors un meta titre et une meta description clairs et concis, notamment en raison des limites de caractères imposées à ces balises : 65 caractères pour le titre et 300 caractères pour la description.

Soyez également cohérent et pertinent avec le contenu de la page.

L’un des enjeux à ne pas oublier dans la rédaction de vos meta titres et description est d’y inclure les mots clés correspondant au produit que vous souhaitez rendre visible. Tout en restant attractif pour vos internautes.

5• Le contenu de la fiche produit

Le contenu textuel lors de la rédaction de votre fiche produit est un gros morceau. Néanmoins, cette tâche est essentielle pour plaire à Google mais également inciter votre utilisateur à l’achat.

Pour rédiger un contenu utile, rassurant et pertinent, votre fiche produit doit respecter plusieurs codes importants.

// La référence de chaque produit

En fonction de votre secteur d’activité ou du nombre de références que comporte le site, la référence peut s’avérer utile.

Cela n’influera pas directement sur votre référencement naturel. Néanmoins, elle permettra notamment aux équipes du service après-vente de proposer une meilleure expérience de support.

// Comment rédiger une description détaillée du produit ?

Elle représente un argument de vente considérable et ne doit pas être négligée.

Cette description détaille généralement les aspects plutôt génériques du produit qui restent néanmoins importants au yeux du client.

Nous vous recommandons de sortir des sentiers battus et de proposer une description, façon storytelling. C’est-à-dire racontant une histoire.

Nous ne le dirons jamais assez, il faut toujours se mettre à la place de l’internaute et ne pas hésiter à vendre votre produit de manière originale, claire, imagée…

Pour compléter la description, il est judicieux de proposer un onglet sur les détails techniques du produit avec des détails relatifs au produit et à sa typologie : matière, longueur, largeur, poids, lavage en machine….

Cette section porte le nom de “Caractéristiques produit” sur PrestaShop. Elle permet de créer de nombreuses caractéristiques de nature différente et d’en informer le visiteur de façon lisible et concise.

// Comment ajouter des conseils et contenus annexes dans une fiche produit ?

Les conseils d’utilisation peuvent s’avérer très utiles. En effet, avant d’acquérir un produit, les consommateurs souhaitent savoir comment il fonctionne et être rassuré sur son utilité.

Dans cette perspective, inclure des conseils d’utilisation est un atout majeur dans le but de générer des conversions.

conseils-tri-fiche-produit-propolia

Fiche produit sur le site propolia.com

Lorsque vous vendez des produits de prêt à porter, entre autres, la mise en place d’un guide des tailles fidèle à votre marque est également nécessaire dans le but de rassurer vos clients dans leur choix. Elle permet également de faire baisser le nombre de retours.

Concernant la structuration de tout ce contenu, il n’existe pas de règle universelle. En revanche, celui-ci sera mieux référencé et plus agréable pour les lecteurs s’il est aéré, que son orthographe, sa grammaire et sa syntaxe sont irréprochables et sa structure est soigneusement élaborée.

Attention, optez pour une description en continu, sans diversion entre les parties. Agrémentez votre contenu de médias (images, vidéos, GIF) mais ne l’entrecoupez pas de blocs « produits similaires » ou « les personnes ayant acheté ce produit ont également aimé » par exemple. On choisira plutôt de placer ces derniers après la description.

// Comment faire une fiche produit SEO avec votre contenu ?

Bien entendu, pour gagner des positions dans les résultats de recherche Google et tirer pleinement parti de vos fiches produits, vous devez appliquer les bonnes pratiques SEO.

  • Les balises Hn

Les balises Hn servent à inventorier les titres H1, étant celui avec le niveau d’importance le plus élevé, à H6.

L’utilisation de ces balises Hn permet de hiérarchiser le contenu de vos fiches produit en déterminant les différents titres, sous-titres et paragraphes de la page.

Cette pratique est perçue comme un gage de qualité de la part de Google et participe activement au référencement de la page.

  • Le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué est un facteur à prendre en compte également, car cette pratique est pénalisante et affecte lourdement votre référencement.

Dans ce genre de cas, Google juge la page web la plus ancienne comme étant l’originale.

Il empêchera l’indexation de la page ou influera à la baisse sa position dans ses résultats de recherche.

Cette pratique ne prend néanmoins pas en compte les citations, infographies ou tout contenu ne pouvant être modifié.

  • Les mots-clés

Le choix des mots-clés est un facteur déterminant dans la suite de votre processus SEO.

En effet, il est recommandé de privilégier des mots-clés qui mélangent plusieurs critères.

  • Pertinents et cohérents avec l’offre
  • Mots-clés de longue traine (expressions de mots-clés de plus de 4 mots) mais attention à ne pas être trop spécifiques non plus
  • Avec un nombre significatif de recherches mensuelles
  • Non-sujets à une concurrence trop rude (peu d’annonces sponsorisées dans les résultats de recherche par exemple)

Ces paramètres sont décisifs dans votre quête de visibilité.

Attention à ne pas utiliser vos mots-clés à outrance non plus. Dosez leur utilisation et usez de synonymes et expressions dans le même champ sémantique pour éviter les répétitions trop soutenues.

Pour optimiser votre fiche produit, utilisez le caractère gras sur des expressions de mots-clés afin de retranscrire leur importance et rendre votre texte plus lisible.

  • Le maillage interne

Créez un maillage interne afin de permettre au robot d’indexation de Google ainsi qu’aux utilisateurs de naviguer en toute simplicité et fluidité sur votre site.

Pour créer ce maillage interne, vous devez inclure dans votre page des liens :

  • vers des produits similaires
  • vers des articles de blog en cohérence avec le produit ou ses caractéristiques
  • vers les catégories/sous catégories référentes au produit en question

Cette technique permet de créer un « circuit » de visite clair qui participera activement au référencement de la page.

6• Les images présentes dans votre fiche produit

Le 6ème point à aborder dans ce guide des bonnes pratiques pour optimiser au maximum vos fiches produits n’est autre que celui relatif aux images.

Pour pallier au manque de présence physique de l’article que vous souhaitez mettre en avant, il est essentiel de proposer des images à votre client.

Néanmoins, ces images doivent être elles aussi optimisées au mieux pour satisfaire le client, inciter ce dernier à l’acte d’achat et bénéficier du meilleur référencement possible.

Pour réussir cela, nous vous proposons une série de conseils à mettre en place pour atteindre vos objectifs.

// Photos professionnelles de qualité

Vos images doivent être de bonne qualité. Même si cela paraît logique, nous voyons encore trop souvent des images floues, de petite taille ou encore illisibles.

photos-professionnelles-fiche-produit-chocolat-voisin

Fiche Produit Chocolats Voisin

Elles doivent donc être assez explicites et détaillées. Pour cela, il est possible de proposer un carrousel d’image qui met le produit en valeur sous différents angles.

Confier le shooting photo de vos produits à un professionnel est le meilleur moyen de s’assurer que le travail soit de haute qualité.

Offrir la possibilité aux clients de zoomer sur le produit est également un atout pour vendre.

// Poids et taille de l’image

Vos images doivent également avoir une taille et un poids raisonnables afin de ne pas entacher les performances du site.

Lors de leur intégration, veillez à ce que ces dernières ne soient ni trop lourdes, ni trop grandes.

Une image d’un poids trop conséquent et/ou d’une trop grande taille ralentit la rapidité de chargement de votre page.

Trouvez un équilibre pour charger une image à la taille exacte et d’un poids inférieur à 200Ko.

// Optimisation SEO

Lors de l’enregistrement de votre image, nous vous conseillons de la renommer selon les mots-clés auxquels elle se rapporte.
Il faut savoir que Google ne lit et n’interprète pas les images. Il est nécessaire de lui donner de la matière pour la référencer correctement.

De ce fait, ajoutez une légende et renseignez la balise alternative “alt” à votre image lors de son intégration dans votre site.

D’autant plus que ces indications permettent également à vos utilisateurs de lire le contenu de l’image si celle-ci ne s’affiche pas correctement tout en participant activement au référencement.

// Configurateur de produits

Aujourd’hui, même si l’e-commerce s’est nettement amélioré en termes d’expérience utilisateur, certains consommateurs sont encore bloqués par la barrière de l’écran.

Selon une étude de Get App parue en 2020, 45% des sondés déclarent être susceptibles d’acheter davantage auprès de marques proposant des interactions de produits et services à l’aide de technologies immersives.

Installer un configurateur de personnalisation produit ou un configurateur 3D peuvent briser cette barrière et amener le consommateur à se projeter avant son achat.

// Et la vidéo ?

Proposer une vidéo du produit permet également à vos clients de le visualiser en situation réelle et de se donner une idée quant à son utilisation.

Grâce à tous ces conseils, vos images seront optimisées au maximum. Ces dernières seront présentes dans Google Images, ce qui peut s’avérer être une source de trafic supplémentaire selon votre secteur d’activité.

7• Déclinaisons de votre produit

Afin de décliner vos produits sans nécessiter la création de nouvelles pages, PrestaShop permet de créer des attributs de votre produit.

Les attributs déterminent les déclinaisons disponibles pour un même produit.

Ils peuvent déterminer la contenance, la couleur, la taille ou encore la capacité de stockage par exemple du produit.

D’autant plus que dans PrestaShop, les pages ne sont pas dupliquées ce qui n’impacte pas votre référencement naturel.

8• Le prix

Le prix est un élément central de cette fiche produit. Il l’est d’autant plus que de nombreuses informations peuvent lui être rapportées selon la période de l’année ou encore le secteur d’activité.

Pour optimiser au mieux les prix dans vos différentes fiches produits il est important de :

  • laisser ce prix clairement apparaître. Ceci relève d’une obligation légale
  • si vous opérez en BtoB, proposer un prix HT en sus du prix TTC. Cela évite au client de calculer lui-même le prix HT.
  • afficher explicitement les promotions en cours, accompagné du taux de remise et du prix initial (qui peut être barré par exemple).

couverts-table-prix-optimises-degressifs

Tableau de prix sur couvertdetable.fr

9• Les avis clients

Comme vous le savez, surtout si vous êtes e-consommateurs vous-mêmes, les avis clients sont essentiels aujourd’hui. Que ce soit pour exprimer son mécontentement, son ravissement ou juste pour consulter l’avis des autres acheteurs.

Suite à l’achat d’un ou plusieurs produits, il est possible d’automatiser un système d’envoi de mail afin de recueillir l’avis des clients suite à leurs achats.

Pour cela, il existe des solutions tiers telles que Société des Avis Garantis ou Avis Vérifiés.

D’autant plus que ces solutions labellisées apportent un gage de sérieux supplémentaire.

avis-clients-stellinox

Avis clients sur le site stellinox.eu

En effet, l’e-commerçant n’est pas en capacité de modérer ses avis comme bon lui semble. Les avis postés reflètent les opinions des consommateurs de la manière la plus transparente.

Il est conseillé de coupler aux avis sur votre site les avis des plateformes qui sont à votre disposition.

  • Google (My Business)
  • Facebook
  • Pages Jaunes
  • Sites spécialisés (Booking.com, Tripadvisor…)

Ces différents avis clients sont des atouts considérables dans votre quête de visibilité.

En effet, ils représentent un contenu généré par les utilisateurs et donc contribuent activement à l’interaction entre les internautes et la marque.

Cette interaction participe au bon référencement des pages de votre site web car elle est vue d’un bon œil chez Google.

D’autant plus que les internautes vont plus facilement cliquer sur un résultat de recherche comprenant une note avec des étoiles qu’une simple page.

10• La F.A.Q.

La foire aux questions est un incontournable d’un site e-commerce.

Cette section est facultative cependant elle va permettre de répondre à de nombreuses questions que les visiteurs peuvent se poser avant de procéder à l’acte d’achat.

La F.A.Q. est particulièrement utile auprès des prospects et des nouveaux clients qui ne sont pas encore familiers avec votre manière de procéder.

Suivez ces conseils pour rédiger votre F.A.Q..

  • Anticiper les questions en vous mettant à la place des visiteurs
  • Rechercher dans vos avis clients ou votre S.A.V.
  • Sonder votre écosystème (partenaires, clients, prospect, entourage, collaborateurs, vendeurs…)
  • Procéder à une veille sur le web et les réseaux sociaux
  • Proposer des tutoriels pour suivre différentes étapes avant de résoudre le problème
  • Rédiger des réponses claires et concises
  • Utiliser un vocabulaire que votre lectorat comprenne
  • Construire une page accessible, intuitive et simple à consulter
  • Agrémenter votre contenu de visuels
  • Inclure des liens internes et externes

11• Le Call To Action de votre fiche produit

Comme pour chaque contenu, votre fiche produit doit elle aussi contenir un bouton CTA, Call To Action ou Appel à l’Action en français.

Le bouton CTA est construit de plusieurs éléments :

  • Un phrase engageante
  • Une forme (bouton principalement)
  • Une couleur
  • Un emplacement
  • Une page d’arrivée (après le clic)

Cependant, un bon Call To Action se met en place selon plusieurs critères et principes.

Dans un premier temps, il doit vous permettre d’atteindre vos objectifs. Si votre objectif est de vendre alors ce dernier devra être construit selon ce principe.

Il doit être placé stratégiquement, de manière à être visible et placé à proximité du produit auquel l’action fait référence.

Sa forme et sa couleur doivent permettre aux visiteurs de comprendre rapidement qu’il s’agit d’un bouton cliquable. Faites attention tout de même aux couleurs trop agressives (comme le rouge qui rappelle l’interdit).

Le message doit être concis, simple et compréhensible.

Évitez également les textes tels que ‘Cliquez ici’ ou “En savoir plus”. Privilégiez des verbes d’actions et des mots-clés correspondant à la thématique de votre page : “Demandez un devis pour une installation électrique”, “Précommandez mon exemplaire”, “Je veux ce produit !”…

cta-call-to-action-optimiser-fiche-produit

Freegun.com

Faites de l’A/B Testing, pour tester différentes couleurs ou textes.

Peu importe sa nature, un CTA doit être correctement construit pour servir pleinement d’atout à votre stratégie e-commerce et augmenter votre taux de conversion.

12• Les éléments de réassurance

Il est recommandé d’ajouter des éléments de réassurance à votre page produit. Ceux-ci sont en général proches du bouton d’appel à l’action.

Comme leur nom l’indique, ils sont là pour rassurer l’utilisateur avant l’achat. Ils peuvent concerner :

  • Les moyens de paiement : en 3 fois sans frais, sécurisés
  • Normes, labels
  • Savoir-faire made in France
  • Livraison Express

Nous détaillerons ce point dans le prochain article de cette série de 3 sur l’optimisation de vos fiches produits.

II• Traduction de la fiche produit

La traduction peut sembler être un aspect secondaire de votre boutique en ligne. Cependant selon votre positionnement ou votre secteur d’activité, il est judicieux, voire essentiel, de traduire le contenu des pages de votre site web.

Depuis de nombreuses années, désormais, les moteurs de recherche proposent la traduction automatique des sites web.

Malheureusement, cette fonctionnalité ne garantit pas une traduction efficace et s’arrête au strict contenu du site sans prendre en compte le champ lexical ou le contexte de votre métier.

Optez pour une traduction de votre site e-commerce par un professionnel. Il s’agit de la meilleure méthode pour obtenir un contenu traduit de manière professionnelle et en tenant compte des termes locaux par exemple.

Si le coût d’un traducteur professionnel n’est pas abordable pour votre business, il existe des outils très puissants tels que Lokalise. Cela peut être un début pour vous aider à mettre un pas à l’international.

lokalise-traduction-fiche-produit

Néanmoins, comme nous le disions plus haut, ce n’est pas une solution à long terme. Le choix des mots-clés, des termes de description ou n’importe quel contenu de votre fiche produit doit provenir d’une traduction professionnelle afin d’assurer la vente.

En plus, PrestaShop vous aide énormément pour intégrer vos traductions facilement. Le CMS propose une fonctionnalité native pour ajouter du texte traduit dans la langue de votre choix pour chaque page de votre site.

Cette manipulation s’opère depuis le back-office et sans avoir recours à de besoin technique expert.

Ecoutez aussi l’épisode Ok Google, traduis mon site

 

Vous l’aurez compris, la rédaction de votre fiche produit doit comprendre de nombreux éléments qui ont tous leur importance capitale dans votre quête d’optimisation. La mise en place soigneuse et pertinente de chacun de ces éléments est cruciale.

Néanmoins, la construction de vos fiches produits ne peut être efficace si votre boutique en ligne ne se prête pas à délivrer la meilleure expérience utilisateur.

Dans le prochain article de cette série d’articles dédiés à l’optimisation de vos fiches produits, nous abordons l’amélioration de l’expérience utilisateur ainsi que des performances de votre site e-commerce.

Contactez notre équipe pour vous aider à optimiser vos fiches produits.

encart-blog-livre-blanc-vitesse-site-ecommerce-prestashop
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le auprès de votre réseau !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.