Accueil | Comment Booster vos Fiches Produits grâce à 7 Techniques Marketing {3/3}

Comment Booster vos Fiches Produits grâce à 7 Techniques Marketing {3/3}

par | Juil 27, 2022 | Conseils E-Commerce | 0 commentaires

Vous savez maintenant construire vos fiches produits et optimiser leur structure.

Vous avez également mis en place les conseils nécessaires à une bonne expérience utilisateur sur votre site web.

Nous finissons cette série d’articles dédiés à l’optimisation de vos pages produits avec 7 techniques marketing afin d’améliorer votre tunnel de conversion et booster vos fiches produits.

 

SOMMAIRE DE L’ARTICLE

I• La gestion de stock de vos produits
II• Les éléments de réassurance sur votre page produit
III• Le Cross selling et Up selling
IV• Actions commerciales liées à vos produit
V• Relances marketing
VI• Social Commerce
VII• Liaison de vos produits avec les places de marché

 

I• La gestion de stock de vos produits

Vos produits sont sujets à des ruptures de stock régulières ?

Vous ne serez certainement pas surpris si on vous dit qu’il peut être frustrant pour l’utilisateur de tomber sur une page 404 ou un produit en rupture sans information complémentaire.

Faites donc en sorte que les ruptures de stock n’aient pas un impact négatif sur votre référencement et vos ventes.

Mettre en place une redirection 301

Une redirection 301 consiste à rediriger une page désactivée vers une autre page de manière permanente.

Lors d’une rupture de stock sur un produit, cette redirection reconduit les visiteurs vers une page de produit similaire ou une catégorie parente.

Ajouter un bouton d’appel à l’action

Il est possible de laisser la page active lorsque vous savez que ce produit sera de nouveau disponible à la vente.

Dans le cas présent, il est fortement recommandé de mettre en place un bouton Call To Action dans votre page produit.

Ce bouton d’appel à l’action permet aux visiteurs d’être alertés lorsque le produit est de nouveau disponible.

II• Les éléments de réassurance sur votre page produit

Les éléments de réassurance, comme leur nom l’indique, servent à rassurer le client pour l’inciter à l’achat.

Afin de booster vos conversions, il existe de nombreux éléments de réassurance à adapter selon votre métier qui vont rassurer le futur acheteur.

  • Garanties
  • Qualité garantie
  • Livraison express garantie
  • Retour gratuit garanti
  • Avis clients
  • Modalités de paiement
  • Paiement sécurisé
  • Moyens de livraison
  • Label et accréditation
  • Normes respectés durant la création du produit
  • Provenance du produit
  • F.A.Q.

Tous ces éléments jouent un rôle important. Ils permettent d’adoucir les freins des consommateurs et même de faire naître de nouvelles motivations liées à l’achat.

Ils participent par la suite à créer une relation de confiance entre les acheteurs et vous.

III• Cross-selling & Up-selling

Le cross-selling et l’up-selling sont deux pratiques marketing répandues mais encore mal exploitées par les e-commerçants.

Le cross-selling, ou “vente croisée” en français, consiste à proposer des produits complémentaires à celui que consulte le visiteur. Il permet d’accroître la marge, le panier moyen ainsi que le nombre d’articles par commande.

cross-selling-fraisenailshop

Cross-selling Faisenailshop

Vous pouvez en proposer dans vos fiches produits mais également au moment de l’ajout au panier.

L’up-selling, que l’on peut traduire par “montée en gamme”, vise quant à elle à proposer un produit avec des caractéristiques techniques, une valeur perçue et un prix supérieur à celui auquel s’intéressait le visiteur.

Cette technique vise elle aussi à augmenter le panier moyen ainsi que la marge.

Il est possible de pratiquer également de l’up-selling par le biais d’e-mailings ciblés.

IV• Actions Commerciales liées à vos produits

Ils existent des actions commerciales et “psychologiques” pouvant apporter un coup de boost à vos fiches produits.

Nous vous en listons 6.

Un juste prix adapté au marché

Parfois, il est difficile de définir une offre et de trouver le parfait positionnement en termes de prix par rapport à vos concurrents.

Il existe une extension Google Chrome, Shoptimate, qui vous aide à comparer les prix d’un produit sur son marché ou une solution plus complète comme PriceComparator pour une analyse concurrentielle poussée et automatisée. Ainsi, vous avez la possibilité de rester compétitif et rentable.

pricecomparator-analyse-concurrentielle-automatisee

Stock limité

Cette technique marketing est simple et efficace. Vendre un article en “stock limité” permet de faire ressentir au consommateur un sentiment de rareté.

Si le visiteur renonce à l’acte d’achat, ce même produit pourrait être acheté par quelqu’un autre.

Le nombre simultané d’utilisateur

En marketing, ce procédé vise à afficher le nombre de visiteurs, en temps réel, présents sur la même page produit que l’utilisateur.

L’objectif premier est de faire naître un sentiment de concurrence et un besoin de faire vite afin d’être sûr de pouvoir acheter le produit.

Cette technique est particulièrement utile lorsque le visiteur a fait son choix et a d’ores et déjà décidé d’acheter ce produit. Il va alors procéder à l’acte d’achat “avant qu’il ne soit trop tard”.

Le nombre d’acheteurs sur les 7 derniers jours

Cette pratique, très utilisée, a pour but de démontrer le succès d’un produit. Elle sert de gage de qualité à la marque et le prouve en affichant l’engagement des consommateurs au cours des 7 derniers jours.

Tout comme les avis clients, elle apporte une preuve sociale aux visiteurs avant leur achat. Si de nombreuses personnes sont intéressées par ce produit, il est certainement populaire et utile.

Le compte à rebours

Très courant durant les périodes de promotion, le compte à rebours fait comprendre aux visiteurs que le temps est compté. Une fois le compte à rebours terminé, cette offre ne sera plus valable.

Cette technique a pour but d’accélérer le processus d’achat et de pousser les visiteurs à prendre une décision en un temps donné.

Livraison dès le lendemain

Les différents coûts et modalités de livraison représentent régulièrement un frein à l’achat malgré l’intérêt porté au produit.

La livraison dès le lendemain vise ainsi à éliminer ce frein et apporter une motivation supplémentaire justifiant l’acte d’achat.

Bien entendu, cette technique nécessite une organisation interne et logistique avant de se lancer. Si vous n’êtes pas capable d’assurer les délais, elle serait totalement contre-productive et amènerait de la frustration auprès de vos clients.

V• Relances Marketing

Même si les relances marketing ne sont pas techniquement intégrées à vos fiches produits, elles peuvent jouer un rôle majeur lors d’abandon de panier ou de remerciements après achat.

1. Retargeting publicitaire

Le retargeting publicitaire consiste à cibler les visiteurs d’un site web ayant montré un intérêt pour un de vos produits via des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux ou par l’affichage d’annonces publicitaires sur les sites web qu’ils consultent.

Ces campagnes ont pour but de convertir les visiteurs, réduire l’abandon de panier ou encore d’encourager le réachat.

2. Emailing

L’envoi d’email est probablement la solution qui offre le plus de personnalisation.

En effet, les campagnes emailing dans le cadre d’une activité e-commerce permettent de :

  • Faire connaître son catalogue
  • Mettre en avant les promotions
  • Souhaiter l’anniversaire de ses clients
  • Personnaliser les recommandations produits
  • Relancer les paniers abandonnés
  • Permettre aux acheteurs de suivre leurs achats
  • Recueillir des avis
  • Accroître sa notoriété par le biais de parrainage

En bref, tous ces emails ont pour but de convertir et permettent de créer un lien avec sa clientèle. Aujourd’hui, il est d’ailleurs possible de segmenter très efficacement vos bases de contacts pour envoyer le bon email à la bonne personne.

Plus les emails sont personnalisés et plus ces derniers sont efficaces auprès de vos prospects et clients.

VI• Social Commerce

Avec plus de 2.9 Milliards d’utilisateurs en janvier 2022 sur Facebook, les marques e-commerce ont tout intérêt à considérer pleinement le réseau social comme une opportunité commerciale et marketing forte.

De plus, pour être performant sur les réseaux sociaux, les règles sont quasiment identiques à celles du web. En effet, le choix des mots-clés, des images ou encore l’assistance personnalisée jouent un rôle crucial.

Pour cela, il peut être judicieux d’exporter vos fiches produits sur les réseaux sociaux dans le but de générer des conversions et de participer activement à la quête de notoriété de la marque.

boutique-facebook-littleboo

Il est par exemple possible de créer une boutique Facebook pour tagguer vos produits dans vos publications Facebook et Instagram. Idem sur Pinterest.

Twitter est d’ailleurs en cours de test pour mettre en avant une option Shopping sur le profil d’une marque. Sans parler de TikTok qui n’est pas très loin derrière avec son API Shopping en cours de développement.

Pour mettre en place une stratégie sociale forte et pleine de sens, il est nécessaire de bien choisir le réseau social sur lequel se positionner en fonction de l’offre qui fera l’objet d’une promotion et le contenu qui participera à cette même promotion.

VII• Liaison de vos produits avec les places de marché

Une place de marché, ou marketplace, est une plateforme qui met en relation des acheteurs et des vendeurs.

Celle-ci regroupe ainsi différents professionnels proposant leurs produits à la vente. En tant que consommateur, le client a sa disposition différents produits sur un seul et même site.

Grâce à une connexion directe avec votre site e-commerce, tout ou une partie de votre catalogue de produits est exporté sur les marketplaces telles qu’Amazon, La Redoute ou Cdiscount.

La commande se déroule donc directement sur la plateforme.

Comme toute opération, cette solution présente des avantages et des inconvénients.

Avantages de lier votre site e-commerce aux places de marché

Meilleure visibilité

Cette liaison permet d’accroître la visibilité des produits de votre marque. En effet, des sites tels que Amazon engendrent des millions de trafic. Vous profitez ainsi de leur visibilité et de leur communication.

Si vous ne souhaitez pas intégrer tout votre catalogue sur ces plateformes, il est envisageable d’écouler une partie de votre stock invendu ou d’imaginer la marketplace comme une alternative moins risquée pour procéder à un test de nouveaux produits ou de nouveaux marchés.

Des sites spécialisés à la vente en ligne

Tout comme vous bénéficiez de la visibilité de grandes places de marché, vous profitez également d’un site optimisé pour du commerce en ligne.

Toute la partie technique est gérée par la plateforme.

Se détacher de Google

On ne vous apprend rien quand on vous dit que votre site e-commerce et sa visibilité dépendent des moteurs de recherche. Et notamment le 1er moteur de recherche au monde, Google.

Se positionner sur une place de marché vous permet de limiter la dépendance à Google. Surtout en cas de mise à jour de son algorithme. Ce qui arrive très souvent.

Expansion à l’international

Grâce aux places de marché, votre stratégie de développement à l’international peut vite se simplifier.

Toutes ces plateformes sont déjà présentes dans la majorité des pays. Il suffit ensuite de vous adapter aux besoins du marché ciblé.

Inconvénients à se connecter aux marketplaces

Cependant, cette solution comporte également des inconvénients. L’ajout d’un intermédiaire vous implantera au milieu d’un système très compétitif, qui prélève notamment des commissions sur vos ventes.

Voyons les principaux éléments qui pourraient être un frein à votre stratégie.

Stratégie de prix

Les marketplaces sont des lieux où il existe une véritable bataille des prix. Pour être compétitif, il faut souvent baisser vos marges.

Nous préconisons de bien étudier le marché des produits que vous souhaitez importer dans la plateforme.

Coûts

Ce n’est pas un secret mais bien entendu, une place de marché peut être un véritable investissement financier.

En général, vous devez payer des frais fixes et des commissions sur chaque vente. Celles-ci peuvent d’ailleurs être très variables selon le secteur d’activité. Sans parler des services complémentaires qui sont des coûts en sus.

D’autant plus que chaque place de marché a son propre mode de fonctionnement. Vous n’êtes pas payé directement à la vente. Certaines plateformes peuvent vous rémunérer tous les mois et d’autres par trimestre.

Base clientèle

Un autre désavantage de vendre via ces places de marché : vous ne récupérez pas les contacts des clients.
Il est donc inutile de s’imaginer pouvoir créer de l’engagement auprès d’une communauté.

Dépendance aux marketplaces

Tout comme vous êtes dépendant des moteurs de recherche, vous êtes également soumis aux conditions d’utilisation et aux règles des marketplaces.

Si elles décident de vous bloquer votre compte vendeur, vous vous retrouvez sans revenu du jour au lendemain. Il faudra alors commencer des démarches fastidieuses pour essayer de renouveler votre contrat ou récupérer le montant de vos ventes.

Contenu dupliqué

La conséquence de diffuser tous vos produits sur différentes places de marché est la duplication de vos contenus sur la toile.

Il faut être très vigilant à ne pas créer des fiches produits dupliqués pour ne pas impacter le référencement naturel de votre site e-commerce. Il est indispensable de rédiger des textes uniques pour chaque plateforme.

 

Ces 7 actions marketing vous aideront à booster votre activité et optimiser vos fiches produits.

Attention, ces outils marketing ne peuvent vous satisfaire s’ils ne sont pas utilisés au sein d’un site e-commerce optimisé, performant et bien construit.

Ce que nous avons vu dans les 2 autres articles de cette série dédiée à l’optimisation de vos fiches produits, consultez-les pour en savoir + :

Si vous rencontrez des difficultés à appliquer toutes ces techniques, contactez notre équipe.

encart-blog-livre-blanc-vitesse-site-ecommerce-prestashop
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le auprès de votre réseau !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.