0 805 69 2006 (numéro gratuit) contact@itis-commerce.com

L’e-mailing, toujours nécessaire ?

Une récente enquête effectuée par le SNCD et NP6 vient nous donner des éléments très intéressants sur la perception des internautes français autour de l’e-mailing. Qu’attendent-ils ? Comment utilisent-ils leurs emails ?

Voici quelques chiffres clés :

  • Un internaute a en moyenne 2,3 adresses email personnelles
  • 75% des boîtes mail principales ont plus de 5 ans
  • 56% des répondants utilisent 3 supports ou plus pour se connecter à Internet
  • On lit ses emails à n’importe quel moment de la journée : 73% consultent leurs emails dès le réveil, 81% au coucher, 79% devant la télévision et 48% pendant les repas.
  • 1 internaute sur 2 préfère consulter ses emails sur support mobile.
  • Les 3 principales utilisations de la boîte mail principale sont : la gestion de la correspondance personnelle (93%), les services administratifs (74%) les achats ou les ventes privées (72%).
  • 94% des internautes consultent leur boîte mail principale au moins une fois par jour.
  • 56% des internautes suivent moins de 10 marques ou sites par email.
  • 19% des internautes ont déjà répondu à un email commercial.
  • 50% consultent quand même leur dossier de courrier indésirable.

Ces chiffres nous prouvent donc plusieurs choses. Tout d’abord, l’e-mailing est toujours un canal marketing très important au vu de l’utilisation toujours aussi accentuée des emails de la part des internautes. De plus, il est vital de faire de l’e-mailing en responsive design puisqu’un internaute sur 2 préfère consulte ses emails sur support mobile.

Retrouvez l’étude complète sur ce lien.

Pourquoi faire de l’emailing ?

Toujours aussi efficace en 2016,  l’e-mailing est surtout très peu onéreux par rapport aux autres types de campagnes sponsorisées. Le retour sur investissement est facilement mesurable car les outils en ligne qui permettent de faire de l’e-mailing ont des fonctionnalités d’analyse de résultats précises.

D’ailleurs, ces outils permettent de faire un ciblage exact : vous pouvez cibler vos clients, ou vos prospects, ou les deux.

Alors,

Comment se démarquer face à cette masse d’emails que les internautes reçoivent chaque jour ?

Chaque jour, vous recevez des dizaines d’e-mailing. Les lisez-vous ? Les supprimez-vous ?  Dans tous les cas, l’e-mailing reste le levier incontournable de webmarketing depuis de nombreuses années. Il est aussi le moins onéreux.

Contrairement à certaines idées reçues, les internautes sont toujours en attente d’actualités et désirent recevoir des promotions de leurs marques préférées.

J’imagine bien que vous avez déjà lu de nombreux articles sur les campagnes e-mailing. Cet article est donc destiné à vous donner des conseils efficaces et détaillés, afin de vous montrer que l’e-mailing est toujours un moyen incontournable de vendre pour tous les e-commerçants.

Pourquoi est-il important de faire de l’e-mailing et comment se démarquer ?

Créer de la proximité avec votre cible

Premier conseil, au vu du nombre élevé d’emails reçus chaque jour, il est vital de créer de la proximité avec votre cible en utilisant des titres accrocheurs et des objets personnalisés.

Il est important de bien personnaliser vos objets !
Voici donc quelques exemples d’objets qui retiendront l’attention à coup sûr :

  • L’interrogateur : posez des questions à vos clients, ils se questionneront et voudront donc cliquer sur l’email pour avoir des réponses. « Et vous, avez-vous trouvé le cadeau idéal pour Noël ? »
  • Le contextuel : justement, en parlant de Noël, utilisez le calendrier pour trouver des objets accrocheurs ! Il est facile d’utiliser les fêtes, les saisons ou les événements spéciaux pour jouer avec le contexte. Exemple : « Nous aussi on a quelque chose à vous offrir pour ce Noël ! ». N’hésitez pas également à utiliser les événements sportifs qui ont lieu tout au long de l’année.
  • L’emoji : Aujourd’hui, tout le monde est friand des smileys et emojis. Ceux-ci permettent d’illustrer nos propos, et surtout ils attirent l’œil ! N’hésitez pas à les utiliser, il suffit de les copier sur ce genre de site. Exemple : « ? Grosse surprise dans cet email ! ».
  • Le pressé : Utilisez l’urgence pour faire cliquer sur votre email ! Une offre de dernière minute, une offre qui prend fin dans quelques heures… Exemple « Vite, dernier jour pour bénéficier de notre offre spéciale ! ».

Optimiser le contenu de votre e-mailing

Il est important de contextualiser l’e-mailing en fonction des données collectées sur l’internaute : son comportement d’achat, où il se situe, la fréquence d’achat.

N’oubliez pas aussi de vous adresser directement à votre cible dans l’e-mailing, soit en utilisant l’option qui permet de directement utiliser le nom de la personne, soit en utilisant le tutoiement ou le vouvoiement.

Il est également pertinent de mettre en avant qu’un seul produit ou service. Lorsque l’internaute est confronté à trop de choix il finit par ne pas se décider.

Envoyer votre campagne e-mailing au bon moment

Ça y est, votre e-mailing est prêt, il est parfait, vous n’avez plus qu’à le programmer. Attention, surtout, à ne pas vous tromper ! Il existe des périodes plus propices que d’autres…

Il n’existe pas de recette miracle mais il existe tout de même quelques conseils qui devraient marcher à tous les coups.

  • Le jour idéal : On parle généralement du mardi car le taux d’ouverture moyen y est le plus élevé. Cependant il s’agit aussi du jour où nous recevons le plus d’emails. Le vendredi est également souvent sollicité car il détient le taux de clic moyen le plus élevé, et c’est celui où on reçoit le moins d’emails.
  • L’heure idéale : Entre 14h et 15h à la reprise après la pause, dès le matin entre 9h et 10h. Mais cela dépend aussi de votre cible et de votre offre.

Bien sûr, il ne sert à rien d’envoyer une campagne un weekend. Ni avant 9h, et après 17h. Sauf si votre cible est B2B, dans ce cas ça peut être une bonne idée. Entre midi et 2 ça peut être une technique mais c’est risqué.

Quelle solution utiliser pour votre campagne e-mailing ? Les plus connues sont Mailchimp (uniquement en anglais), Mailjet, Sendinblue, ou encore Mailigen (anglais uniquement).

Mesurer la performance de votre campagne e-mailing

On peut facilement se perdre dans les données renseignées par les solutions d’emailing. Il est donc important de savoir faire le tri.

  • Le taux de délivrabilité (nombre d’emails arrivés sur la messagerie de vos contacts / nombre total d’emails envoyés)

Il s’agit du nombre d’emails arrivés jusqu’aux boites mail des destinataires. Il permet donc de connaitre la qualité de la base de données et l’état des messageries de vos contacts.

  • Le taux d’ouverture (nombre d’emails ouverts par vos destinataires / nombre d’emails délivrés)

Cette donnée vous permettra de connaitre votre réputation vis-à-vis de votre base de données, et de la capacité de votre objet à attirer l’oeil. Il est donc important de bien choisir votre objet.

  • Le taux de clic (nombre d’emails dans lequel il y a eu au moins un clic / nombre d’emails délivrés)

Il s’agit du nombre de personnes qui ont cliqué sur un des liens dans votre message. Combien de personnes sont allées sur votre site depuis votre emailing ?

  • Le taux de désinscription (nombre de désabonnements / nombre d’emails délivrés)

Il permet de se rendre compte du nombre de personnes qui ont voulu se désabonner de votre base de données. Cela peut signifier que vous envoyez trop d’e-mailing, ou bien que le contenu n’est pas forcément adapté à toute votre cible.

N’oubliez pas qu’il est obligatoire de mettre un lien de désabonnement dans votre e-mailing.

  • L’un des plus importants : le taux de conversion (nombre d’emails amenant à l’objectif défini / nombre d’emails délivrés)

L’indicateur qui vous permet de savoir si votre objectif est atteint, comme l’achat, l’inscription, ou encore le téléchargement.

Les erreurs à ne pas commettre en e-mailing

Attention à la longueur de votre email. Les internautes ne lisent pas, ils scannent. Ils lisent en diagonal ce que vous avez écrit. Si votre mail est trop long, il ne prendra même pas le temps de le lire. Il est donc important d’aller droit au but, de communiquer dès le début sur le but de votre message.

A contrario, il ne faut pas non plus vouloir vendre trop vite. Le lecteur n’apprécie pas d’être sollicité pour son argent. Démontrez d’abord toute votre expertise afin de créer une relation de confiance. Envoyez du contenu de qualité qui va les intéresser.

Soyez également vigilant à ne pas parler comme un robot. Le mail ne doit pas donner l’impression d’être automatique. Utilisez votre prénom en tant qu’expéditeur, cela permet de vous rapprocher de votre cible. Comme email d’expéditeur, utilisez votre mail direct, et non contact@nomdelentreprise.fr. Ajoutez si possible votre photo, cela donne une touche personnelle très appréciée !

 

Votez pour cet article

Vous ne les connaissez peut-être pas mais,

Vous ne les connaissez peut-être pas mais, ils nous font confiance

Lors de la refonte du site CSTB Formations, l’équipe d’ITIS a été très réactive à nos demandes. Le site web correspond à nos attentes en termes d’ergonomie & de fonctionnalités.

Christelle

Chef de produit, CSTB

Nous voulions un site de vente simple et épuré, avec la possibilité de donner des conseils à nos clients, tout en ayant une belle mise en page.

Dorothée

Directrice de la création, 100Bon

Je travaille avec cette entreprise depuis qu’elle existe, et je recommande chaudement !
Service professionnel, rapide, et surtout : des compétences.
Olivier

Fondateur, Bebesaurus

Plus de
8 000 modules

PrestaShop installés pour le compte de nos merveilleux clients.

12 405 parties

de babyfoot enjouées sur
notre super Bonzini

Plus de
1 000 clients

chouchoutés dans des activités
BtoB & BtoC

12 années

d'expérience dans la création
de sites vitrine & e-commerce.

Petit Dejital
Un jeudi par mois, nous organisons un petit dej' de partage & de conseils autour du digital.


Le 1er média digital qui favorise la réussite des e-commerçants.


Notre initiative pour rapprocher les e-commerçants & les acteurs lyonnais PrestaShop.

Standard : 0 805 69 2006
Support : 09 72 60 60 42

65, rue du Bourbonnais
69009 Lyon, Rhône-Alpes

Copyright © 2006 - 2018 - ITIS Commerce

Standard : 0 805 69 2006 Support : 09 72 60 60 42
65, rue du Bourbonnais 
69009 Lyon, Rhône-Alpes

Copyright © 2006 - 2018 - ITIS Commerce